vendredi 15 décembre 2017

Tél.01 49 98 75 16

En Janvier 2013, la 32ème Session avait pu observer avec étonnement, le modèle chilien, ultra libéral, en opposition au Danemark visité fin 2012.

Contrastes extrêmes entre ces deux pays, avec pourtant l'observation au Chili de belles perspectives dans le domaine d'une évolution du dialogue social, de la formation professionnelle hyper sollicitée, et de l'emploi aux pratiques pour le moins étonnantes vues d'Europe et de France.

 

 

La semaine s'était achevée en apothéose, à Vina del Mar / Valparaiso, dans un centre de formation du CFI, où le futur "représentant" de la 32ème avait déjà prononcé le discours de clôture ….!

Cet auditeur "repéré" par les chiliens, a été sollicité en 2014 pour intervenir dans une colloque organisé par l'UNIVERSITE MAYOR en coopération avec la Camara Franco-Chilena, sur le thème du Dialogue social et de la Formation Professionnelle, aux côtés de 5 autres experts français :

 

 

Anne Marie CHARRAUD (CNCP) - Marie-José MAILLAN (FO) - Henri de NAVACELLE (UIMM) - Alexia LEVESQUE (CODIFOR - AFPI Centre) - Michel BERGERET (CGPME) - Guillermo MIMICA (Camara Franco-chilena)

Dans le contexte d'une forte impulsion de la nouvelle présidente Michèle BACHELET, dialogue social et formation professionnelle sont au coeur d'un vaste chantier.

L'intervention de Michel BERGERET, auditeur de la 32ème Session a porté sur le système français (résultant de la dernière réforme : accord interpro 2013 et loi 2014) en insistant fortement sur l'aspect dialogue social et ses effets positifs au plan territorial constatés à la lumière de l'exemple franc-comtois.

 

 

Au delà du colloque, plusieurs rencontres ont eu lieu dans le cadre d'un séminaire complémentaire, avec de nombreux interlocuteurs : SENCE, BIT Amérique du Sud, CUT (principal organisation de salariés dont la présidente est quasiment considérée comme une alter-ego de la ministre du Travail) … , CONUPIA (équivalent de la Cgpme), Fonds de Formation, SENCE, Fédération du Bâtiment, BIT, Ambassade de France, etc...

Plusieurs interlocuteurs se souviennent bien du passage de la délégation "32ème Session" de l'INTEFP et des références systématiques ont été fait à cette mission de 2013, pour pointer la continuité des travaux et de l'intérêt des Sessions nationales.

    

Il est possible que des suites soient engagées dans une coopération entre la France et le Chili, sur ce domaine de la Formation Professionnelle et du dialogue social, à la demande de plusieurs organisations chiliennes.